Catégories
Liturgie de la Parole Pastorale

6e dimanche du Carême (Année C) : liturgie de la Parole

Voici notre temps de prière avec la Parole de Dieu, adapté pour le vivre en famille!!!

Liturgie de la Parole

Voici le PDF de la liturgie en entier.

Accueil
  • Allumons la bougie tout en faisant le signe de croix sur nous.
Prière d’introduction

Pendant quarante jours, nous avons cheminé sur les routes du Carême, dans la prière et le partage. Aujourd’hui, nous commençons la Grande Semaine en évoquant l’entrée de Jésus à Jérusalem, la Ville sainte. Ce souvenir réveille la fierté que nous éprouvons pour le meilleur messager que Dieu pouvait nous envoyer. Que cette entrée plus qu’honorable nous réconforte devant les horreurs de la Passion qui vont suivre. Ne limitons pas notre regard aux conséquences terribles des faux témoignages portés contre Jésus. Que notre fierté s’inspire des personnages clairvoyants qui ont su détecter l’honneur inattaquable du Christ. Que notre marche l’accompagne jusqu’à la gloire de sa résurrection.

Augmente la foi de ceux qui espèrent en toi, Seigneur, exauce la prière de ceux qui te supplient: nous tenons à la main ces rameaux pour acclamer le triomphe du Christ; pour que nous portions en lui des fruits qui te rendent gloire, donne-nous de vivre comme lui en faisant le bien. Lui qui vit et règne pour les siècles des siècles. – Amen.

  • Faisons le tour de notre maison (intérieur ou extérieur, pourquoi pas!) en procession avec la Bible et nos branches tout en chantant : Hosanna
Parole de Dieu
  • Proclamation de l’évangile (Lc 19, 28-40) entre coupés :

En ce temps-là, Jésus partit en avant pour monter à Jérusalem. Lorsqu’il approcha de Bethphagé et de Béthanie, près de l’endroit appelé mont des Oliviers, il envoya deux de ses disciples, en disant : « Allez à ce village d’en face. À l’entrée, vous trouverez un petit âne attaché, sur lequel personne ne s’est encore assis. Détachez-le et amenez-le. Si l’on vous demande : ‘Pourquoi le détachez-vous ?’ vous répondrez : ‘Parce que le Seigneur en a besoin.’ »

Chanter le refrain du chant

Les envoyés partirent et trouvèrent tout comme Jésus leur avait dit. Alors qu’ils détachaient le petit âne, ses maîtres leur demandèrent : « Pourquoi détachez-vous l’âne?» Ils répondirent : « Parce que le Seigneur en a besoin. » Ils amenèrent l’âne auprès de Jésus, jetèrent leurs manteaux dessus, et y firent monter Jésus.»

Chanter le refrain du chant
À mesure que Jésus avançait, les gens étendaient leurs manteaux sur le chemin. Alors que déjà Jésus approchait de la descente du mont des Oliviers, toute la foule des disciples, remplie de joie, se mit à louer Dieu à pleine voix pour tous les miracles qu’ils avaient vus, et ils disaient : « Béni soit celui qui vient, le Roi, au nom du Seigneur. Paix dans le ciel et gloire au plus haut des cieux ! »

Chanter le refrain du chant

Quelques pharisiens, qui se trouvaient dans la foule, dirent à Jésus : « Maître, réprimande tes disciples ! » Mais il prit la parole en disant : « Je vous le dis : si eux se taisent, les pierres crieront. »

– Acclamons la Parole de Dieu. R/ Louange à toi, Seigneur Jésus.

Chanter le refrain du chant

Piste de réflexion


a) Ça fait 3 ans que Jésus se promène dans le pays, on en a entendu parler.
Jésus arrive à Jérusalem. Jérusalem est le centre du monde des Juifs, c’est
comme une capitale dans un pays. Les gens sont contents de l’accueillir,
ils le voient comme leur sauveur, leur roi, c’est une entrée triomphale.


b) Question : Qu’est-ce que les gens ont fait pour accueillir Jésus?
Réponse : Donner un âne, mettre des manteaux et des branches d’arbres
d’olivier
Cette semaine, nous préparons nos cœurs et nos maisons pour
l’accueillir comme symbolisant les gens du peuple qui mettaient leur manteau sur le sol. Si Jésus arrivait aujourd’hui, comment je l’accueillerais? Peut-être on ne mettrait pas de manteaux par terre, mais on lui lancerait des confettis. Il n’arriverait pas à dos d’âne, mais dans une limousine, etc…


c) Question : Moi, qu’est-ce que je connais de Jésus?
S’il est mon Roi et mon Sauveur, de quelle manière, je l’accueille chez moi cette semaine? Est-ce que je suis heureux de l’accueillir?
Prenons le temps d’échanger… nous pourrions être surpris des réponses
de nos enfants!!! Soyons attentifs!

Geste à poser

Inviter tout le monde à déposer les rameaux en dessous de la Bible, en chantant à nouveau Hosanna. En les plaçant sous la Bible dans notre coin de prière, ce visuel nous aidera à nous rappeler que nous avons accueilli Jésus dans la joie et le triomphe.

Poursuivons notre prière en demandant pardon à Jésus :

Kyrie chanté ou récité


Assumant toute la vulnérabilité de la condition humaine, Jésus a subi sa Passion par amour pour le monde. Il a reçu le plus grand honneur de la part de Dieu son Père qui l’a relevé de la mort. Reconnaissons que notre foi est fragile et implorons le soutien de la miséricorde divine.

  • Tu nous appelles à ouvrir les yeux sur la souffrance qui afflige notre monde; Seigneur, prends pitié.


R/Seigneur, prends pitié.

  • Tu nous apportes du courage lorsque la peur nous envahit; ô Christ, prends pitié.


R/Seigneur, prends pitié.

  • Tu nous entraînes à ta suite sur le chemin de la vie nouvelle; Seigneur, prends pitié.


R/Seigneur, prends pitié.

  • Que Dieu tout-puissant nous montre sa bienveillance, qu’il nous pardonne nos péchés et nous conduise à la vie éternelle. – Amen.
  • Prière : Dieu éternel et tout-puissant, pour montrer au genre humain quel abaissement il doit imiter, tu as voulu que notre Sauveur, dans un corps semblable au nôtre, subisse la mort de la croix: accorde-nous cette grâce de retenir les enseignements de sa passion et d’avoir part à sa résurrection. Lui qui vit et règne pour les siècles des siècles. – Amen.
Un peu plus…

Pour ceux qui aimeraient avoir toutes les lectures du jour, voici des références…

Profession de foi

Proclamer notre foi : Unie à toute l’Église, redisons ce en quoi nous croyons. « Je crois en Dieu…«

Prière universelle

Pour accompagner nos intercessions auprès de notre monde, voici une suggestion de chant que l’on peut chanter au début et à la fin ou entre chaque intention de prière :

Le Père a exalté son Fils sur la croix. Aussi, nous nous tournons vers lui, avec confiance, pour lui adresser nos demandes.

R/ Ô Dieu sauveur, exauce-nous.

Pour l’Église, afin que, tout au long de la Semaine sainte, elle redécouvre et approfondisse le mystère de la mort de Jésus comme source de salut éternel, prions le Seigneur.

R/ Ô Dieu sauveur, exauce-nous.

Pour les chefs des nations, afin qu’à l’exemple du Christ, ils servent le bien commun et soient inspirés de ton Esprit pour nous guider, prions le Seigneur.

R/ Ô Dieu sauveur, exauce-nous.

Pour toutes les personnes malades, et toutes celles qui sont isolées et privées de visites, afin qu’elles trouvent soutien et réconfort dans l’offrande de leur vie tout comme Jésus à la croix, prions le Seigneur.

R/ Ô Dieu sauveur, exauce-nous.

Pour toutes les personnes atteintes par la guerre et les conflits de violence, afin qu’elles gardent espérance et soient artisans de paix autour d’eux, prions le Seigneur.

R/ Ô Dieu sauveur, exauce-nous.

Pour toutes les familles de la terre qui se sentent seules, afin qu’elles redécouvrent la joie d’être unis et de prendre soin de ceux qui les entourent dans leur maison, prions le Seigneur.

R/ Ô Dieu sauveur, exauce-nous.

Père, toi qui désires tant le salut de tes enfants; nous voici tournés vers toi, aujourd’hui. Exauce nos prières et nos cœurs débordent de joie. Nous te le demandons par Jésus, le Christ, notre Seigneur.             – Amen.

  • Prière d’offrande

Accueille-nous, Seigneur, tel que nous sommes, et nous comptons sur ta miséricorde et sur la grâce du don de la vie de Jésus. Lui qui vit et règne pour les siècles, des siècles.         – Amen.

  • Chanter un chant de louange. Voici une suggestion :
Prière de désir et de communion avec le monde

« S’il ne m’est pas donné de Te recevoir dans une hostie Seigneur,
je Te sais assez puissant pour que Tu te donnes à moi autrement.
Mon cœur Te désire, Seigneur viens « .

  • Prendre un instant de silence pour accueillir ce que le Seigneur veut nous offrir!
Notre Père

Se donner les mains et prier le Notre Père.

Bénédiction et action de grâce
  • Terminons ce temps de prière en se bénissant les eux les autres. Faire une croix sur le front de chacun (parents et enfants). « Que Dieu Tout-Puissant nous bénisse et nous garde unis les uns aux autres. Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit. Amen. »
  • Faire un chant d’action de grâce. Voici une suggestion :

Bon début de Semaine Sainte!

Pour savoir toutes les proposition d’activités de la Semaine Sainte.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.